La quête du Plaisir

  • Vous voulez voir plus clairement ce qui vous fait bouger et ce qui vous paralyse ?
  • Vous voulez mettre de l’ordre pour trouver la ligne directrice des différents étapes de votre vie ?
  • Vous voulez savoir si, à chaque instant de tous les jours, vous faites le “bon choix” ?

Alors revenez vers vous et sortez des critères extérieurs à vous, des livres, des dogmes …

Regardez derrière vos doutes et au-delà de vos certitudes !

Douleurs et Plaisirs

L’orientation principale de la vie devrait être d’aller vers le Plaisir et de s’écarter de la Douleur.

Les bébés et les enfants considèrent leurs parents comme une source de Plaisir, et se tendent vers eux avec Amour.

Jusqu’à qu’il rencontrent la frustration et souffre de la privation, le nourrisson est tout entier dans son cœur.

Les parents ne sont malheureusement pas seulement une source de Plaisir mais de frustrations.

Les situations qui ont conduit cette impasse se sont produites pendant l’enfance, entre les parents et leurs enfants.

C’est le schéma biologique normal, puisque les parents sont la source de nourriture, de contact et de stimulation sensorielle dont les nourrissons et les enfants ont besoin.

La Douleur, nous le savons tous, est ressenti comme une menace envers l’intégrité de l’organisme.

La biologie du Plaisir

Les travaux de Pavlov sur les réflexes conditionnés chez les chiens démontrent clairement comment on peut engendrer l’Angoisse en combinant dans la même situation un stimulus douloureux et un stimulus agréables.

C’est une orientation biologique parce qu’au niveau du corps le Plaisir développe la vie et le bien-être de l’organisme.

La promesse du Plaisir

Mais lorsqu’une situation contient une promesse de Plaisir, couplée à une menace de Douleur, nous ressentons de l’Angoisse.

La promesse de Plaisir provoque une impulsion dirigée vers l’extérieur pour en atteindre la source … De Plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories