L’astrologie et l’image parentale

L’astrologie ne peut rien nous apprendre sur l’hérédité physique, mais elle peut nous révéler beaucoup sur l’hérédité psychologique qui circule dans les familles, comme le font les cheveux roux et les yeux bleus.

Comme nos antécédents familiaux sont une partie intégrante de notre vie, ils se retrouveront dans la lecture de notre thème de naissance.

L’astrologie peut nous éclairer et nous apporter une meilleure conscience de l’interaction entre notre propre nature et l’héritage familial que nous portons en nous.

Nos parents eux-mêmes portent cette hérédité parentale qui marque le regard qu’ils ont sur leurs enfants c’est-à-dire sur chacun en particulier.

Et bien qu’ils n’apparaissent pas comme des êtres à trois dimensions, ils nous accompagnent depuis notre naissance dans ce regard à trois dimensions. Premièrement, ces images parentales reflètent la façon dont nous percevons personnellement notre père et notre mère.

Deuxièmement, ils restent eux simplement un homme et une femme devenue parents !

Et la 3e image que nous portons est archétypale, car nous apprenons très tôt à respecter nos parents comme s’ils représentaient symboliquement « des dieux ».

Ces images se reflètent et inspirent notre psychisme, au plus profond de nous, en nous soutenant ou en entrant en conflit avec le déroulement de nos schémas intérieurs.

Notre perception sera complètement différente entre frères et sœurs alors que nous avons le même homme et la même femme comme père et mère.

Notre thème de naissance ne décrit pas qui sont nos parents, mais la façon dont nous les percevons et la relation qu’ils entretiennent avec nous.

C’est pour toutes ces bonnes raisons que l’astrologie ne peut pas devenir une connaissance prouvée scientifiquement et statistiquement, car ce n’est pas l’extérieur qui nous influence dans nos choix de vie, mais le psychisme intérieur inscrit dans notre âme qui nous rendra chacun co-créateur de nos vies.

Le thème d’un enfant ne décrit pas qui sont ses parents, mais la relation qu’il entretient de façon innée avec ses parents.

D’ailleurs, l’homme et la femme qui forment notre couple parental peuvent être très surpris par la façon dont leurs enfants les perçoivent de façons plus ou moins positives ?

Soyons plus précis, avec le thème d’une personne on ne pourra pas décrire la réalité parentale, mais plutôt la façon dont chaque personne en particulier la ressent de l’intérieur et l’exprime avec la réalité de son vécu pendant toute son enfance jusqu’à l’âge adulte, âge qui lui permet de prendre du recul par rapport à l’histoire familiale dans lequel il a grandi.

Le rôle initiatique des parents est avant tout symbolique.

On leur donne d’ailleurs un pouvoir divin archétypal, car il représente la vision inconsciemment, inscrite dans notre psychisme, du premier homme et de la première femme, dont la psychanalyse a décrit l’importance au début du XXe siècle.

Les deux psychanalystes S. Freud et Carl Gustav Jung ont été les premiers à parler des différents complexes qui nous habitent dès notre enfance dans la façon dont nous avons expérimenté nos parents. Pour conclure, ce que nous montre notre thème de naissance c’est la façon dont nous avons expérimenté notre père et notre mère ainsi que les valeurs émotionnelles, mentales, physiques et spirituelles auxquelles nous les rattachons.

Notre thème nous montre comment notre relation parentale, inscrite inconsciemment dans notre psychisme, facilite ou rend difficile nos rapports avec les hommes et les femmes que nous rencontrons au cours du développement de notre vie.

Notre cerveau est d’abord imbibé par toutes ces valeurs qui s’inscrivent en nous dans la matrice maternelle à travers les sons et les vibrations que transmet notre mère et qui maintiendront en symbiose avec elle toute notre enfance jusqu’à ce que nous puissions aller à l’école !

Pouvons-nous apprendre à développer librement notre potentiel personnel avec notre entourage, frère et sœur, cousin cousine, voisin voisine qui sont les premières personnes que nous côtoyons tout au long de notre vie, ce potentiel personnel qui nous a été confié ?

Pouvons-nous choisir de nous développer en tant qu’individu libre de devenir la Personne

que nous sommes avec le potentiel personnel qui nous a été confié à la naissance ?

C’est pour cela que le rôle parental reste et restera pour nous

« Initiatique ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories