Envie de vivre… votre potentiel astrologique !

Le désir d’être en vie est-il évident ?

Pas si sûr ! En tous cas ce désir de vivre n’est pas toujours stimulé à notre naissance !

En astrologie certains Signes sont plus doués que d’autres pour la vie, l’amour, le bonheur, la joie et la quête du plaisir !

Il y a également des Signes qui sont plus doués pour les relations humaines, les échanges, la communication. Ils sont alors plus capables de transmettre facilement ce bonheur de vivre autour d’eux !

La réalité concrète est que nous naissons tous de l’accouplement d’un homme et d’une femme: un spermatozoïde féconde une ovule !

Chaque parent vit l’attente de l’enfant et il se prépare à devenir parent, tel qu’il est !

La question que l’on peut se poser alors est: avons-nous eu des parents capables de l’être et sommes-nous à notre tour des parents capables de l’être ?

Symboliquement et astrologiquement nos parents sont des archétypes, c’est-à-dire qu’ils représentent bien plus que cet Homme et cette Femme qui sont notre père et notre mère !

Dans un premier temps l’enfant projette sur ses parents une toute puissance “positive ou négative” qu’ils n’ont pas obligatoirement en réalité !

Ensuite en devenant plus autonome l’enfant cesse de projeter sur ces parents cette toute puissance.

Pour désirer, il faut d’abord être désiré !

Notre désir existe par rapport au désir de l’autre. Il faut d’abord avoir connu le plaisir des caresses pour en avoir envie: c’est un besoin qui se construit au berceau. Le premier sourire du bébé nait de ce “désir miroir”. Il se construit par mimétisme et devient alors un moyen de communication.

Le désir, c’est l’instinct de vie !

Apaiser sa soif, faire l’amour, dormir : le désir vise à rétablir un équilibre physiologique rompu. Mais c’est lui aussi qui nous donne la force de nous lever le matin, nous pousse à nous dépasser et nous fait reculer sans cesse les limites du savoir… C’est lui qui nous fait vivre !

Puis, ensuite, au sein de notre famille, avons-nous été immergés dans un cadre familial suffisamment sécurisant pour ne pas développer des peurs ancestrales ?

Osons-nous être en vie tout simplement ?

Notons la citation d’Henri Laborit: “La seule raison d’être un être, c’est d’être !”

En tant que parents nous sommes amenés à donner à nos enfants des racines et des ailes…

Y parvenons-nous ?

En tant que parents, nous pouvons nous poser la question : avons-nous été, nous-même, suffisamment aimé et mis en confiance dans notre enfance pour assurer un rôle parental positif ?

Rien n’est évident ?

Le potentiel personnel de chacun… avec l’astrologie.

Sans faire des études poussées sur cette connaissance qu’est l’astrologie, le b-a-ba astrologique nous donne quelques réponses :

1) La position de notre Soleil de naissance nous permet de reconnaître les capacités dynamiques de chacun :

  • les Signes de Feu possède un dynamisme et un côté chaleureux facilement reconnaissable. Ils sont d’emblée positifs, et, parce qu’ils sont plutôt chaleureux, ils ont foi dans la vie et sont plutôt idéaliste. Comme les Signes de Feu sont émetteurs ils sont plutôt actifs et réactifs.

Le Feu du Bélier est vif et spontané comme l’éclair ou l’étincelle, il aime démarrer et prendre la tête.

Le Feu du Lion est rayonnant et seigneurial, il a de la noblesse de cœur et d’esprit.

Le Feu du Sagittaire à besoin d’éclairer l’espace qui l’entoure avec ses qualités de conseiller pédagogique.

  • les Signes de Terre sont plutôt concrets et réalistes, et ont besoin de se sécuriser dans le Faire. Ils ont besoin de s’installer dans les concrétisations de leurs désirs pour se sentir exister. Comme les Signes de Terre sont récepteurs, ils s’installent plutôt dans des motivations et des projets concrets donc plutôt terre à terre ;

La Terre du Taureau contacte la nature instinctivement et veut la conserver. Il veut féconder la Terre pour qu’elle produise et s’installe dans la réalité telle qu’elle se présente.

La Terre de la Vierge veut se sentir bien dans sa tête, dans son esprit, dans ses idées et se met en quatre pour servir le quotidien.

La Terre du Capricorne s’investit plus à un niveau socio-culturel, elle veut servir sérieusement la vie sociale en y prenant place et en y assumant des responsabilités.

  • les Signes d’Air sont dans l’ouverture, la communication et l’échange. Comme les Signes d’Air sont émetteurs ils ont besoin d’explorer, de partir à la conquête du monde, de se déplacer, de découvrir, de lire, d’apprendre, de comprendre et d’être actifs ;

L’Air du Gémeaux butine et s’ouvre dans le mouvement (toute porte et fenêtre ouverte), l’échange et la communication tout azimut.

L’Air de la Balance établit la communication dans la relation, dans des rapports teintés d’affectivité, même si ce sont dans des fonctions socio-professionnelles et culturelles.

L’Air du Verseau se situe à travers l’ampleur des échanges, à travers l’amitié et dans toutes les fonctions sociales et professionnelles qui permettent de réformer librement.

  • les Signes d’Eau sont extrêmement sensibles, baignent dans leur sensibilité et  vivent, avant tout, à travers leurs émotions. Comme ils sont récepteurs, leurs perceptions des choses est beaucoup plus subjective.

L’Eau du Cancer est réceptive à l’ambiance qui l’entoure, elle a besoin d’intimité même dans un cadre professionnel. Elle est marqué par l’Histoire familiale, la mère, le foyer et par le passé.

L’Eau du Scorpion s’implique et s’investit avec force et passion. Elle est capable de résister et d’être source de renaissance et de renouveau.

L’Eau des Poissons est océanique, elle choisit les grands espaces… ceux qui dépassent la ligne horizon et baigne dans une sensibilité et une compassion universelle.

2) La position de la Lune, de l’Ascendant et des planètes personnelles seront également très importantes.

Toutes ces positions, basées sur le calcul du “Thème de Naissance”, participent à la formation de notre personnalité et marquent tous les traits qui nous caractérisent.

Je le rappelle : toutes les positions des planètes au moment, au lieu et à l’heure de notre naissance nous caractérisent.

Nous ne sommes nés pas en pièces détachées.

Il faut reconstituer le puzzle pour voir : ce que nous représentons et pour en faire une synthèse.

C’est pourquoi les Horoscopes ne peuvent pas répondre à cette lecture plus affinées.

C’est à nous de faire une démarche plus approfondie… si nous en avons envie !

3) Dans un thème de naissance les planètes lentes appelées Transpersonnelles nous permettent de découvrir les aspects de générations. Ceux qui marquent toute une époque par exemple:

  • ceux liés aux guerres de 14/18 ou de 40/45;
  • ceux récents liés à ce changement de société qui se met en place depuis 92/93;
  • et enfin ceux plus récents et à venir liés à ce changement de civilisation qui représente: l’entrée dans “l’ère du Verseau”.

L’envie de vivre est liée à l’amour

  • L’amour que nous avons reçu au départ dans le contexte protecteur parental et familial ;
  • puis l’amour plus social représenté par l’accueil des autres, en explorant la vie avec curiosité, en allant à l’école et en s’y faisant ses premiers copains, ses potes… et en nouant des liens d’amitié ;
  • puis il y a l’amour personnalisé avec la quête d’une relation amoureuse significative et épanouissante.

Nous avons tous besoin d’être aimé pour ce que nous sommes : notre inné.

Nous avons tous besoin d’expériences positives et de réussites : nos acquis.

(Les périodes de crises peuvent nous servir à nous remettre en question et ainsi mieux comprendre quelle est notre véritable personnalité: notre inné).

Nous avons tous besoin de grandir et d’évoluer  dans un milieu propice à notre épanouissement : notre environnement.

(En fait la seule chose que nous pouvons changer c’est notre environnement et ainsi faire en sorte qu’il devienne propice à notre épanouissement) !

Et enfin, nous avons tous besoin d’aimer et de rencontrer des personnes significatives pour nous.

Des personnes qui nous accompagnent “en respectant ce que nous sommes et que nous respectons en retour pour ce qu’elles sont”.

L’amour et la mort sont intimement liés, c’est le sujet que nous aborderons dans un prochain chapitre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Catégories